Vous êtes ici : Accueil > Industries, PME-PMI

Formulaire de recherche

Les Aciéries AUBERT&DUVAL     

L' Histoire d'une entreprise familiale qui va devenir l'un des fleurons de la métallurgie française et un leader mondial commence au début du XXème siècle.

Les surplus d'énergie dégagés par la Compagnie Hydro-Electrique d'Auvergne et la construction d'une liaison ferroviaire de Lapeyrouse à Volvic grâce au viaduc des Fades expliquent l'implantation de l'usine au coeur du plateau des Combrailles.
Depuis sa création le 2 décembre 1907, avenue de la République à Paris, par Adrien et Henri Duval et Pierre Aubert, AUBERT & DUVAL a été LE précurseur des solutions métallurgiques innovantes.

Tout d’abord spécialisée au début du 20ème siècle dans le forgeage et le traitement thermique, l’entreprise intègre à partir de 1926 l’élaboration des aciers spéciaux en reprenant l’usine des Ancizes de la Compagnie d’Electrométallurgie d’Auvergne.
A l'aube de la seconde guerre mondiale ce sont plus de 1000 personnes qui travaillent aux "Aciéries" Aubert & Duval.
Avant le déclenchement de la guerre, Aubert & Duval développe le procédé de nitruration utilisé pour le traitement de surface des cylindres des moteurs des avions de chasse de l’Armée de l’Air.
En 1957, avant ses concurrents européens, Aubert & Duval installe le premier four d’élaboration sous vide de superalliages et, en 1961, est mis en service le premier four de refusion sous vide.
Les années 70 verront l’inauguration d’Interforge (presse géante de 65 000 tonnes) à Issoire, et les années 80 le développement de la R&D et la mise au point d’aciers pour l’Airbus A320.
Le site des Ancizes se développe et se modernise notamment dans les secteurs des Laboratoires et de la R&D et investit dans de nouveaux moyens de production de forgeage et de laminage.


                      


Aubert & Duval accompagne les plus grands projets industriels de la seconde moitié du XXème (TGV, Ariane, Concorde, Airbus, Centrale Nucléaire ... )
En 1995, Aubert & Duval reprend les sociétés de Firminy, Imphy, Issoire et Pamiers.
L’ensemble rejoindra le groupe Eramet en 1999 au sein de sa branche Alliages.
En 2007, Aubert & Duval a inauguré l’usine Airforge à Pamiers, un ensemble entièrement automatisé autour d'une presse à matricer de 40 000 tonnes.
En 2009-2010, l'entreprise investit aux Ancizes Comps et à Saint Georges de Mons. Sur le site des Ancizes, une unité de production avec un nouveau four à induction de grande capacité vient d'être construite.
Parallèlement juste en face, sur des terrains appartenant à la commune de Saint-Georges de Mons, A&D et UKTMP ont lancé la construction d' UKAD, une entreprise spécialisée dans la transformation du titane opérationnelle depuis la mi-2011.

A lire:

http://www.usinenouvelle.com/aubert-et-duval-inaugure-ukad-aux-ancizes

http://www.usinenouvelle.com/article/aubert-et-duval-met-le-cap-sur-l-emploi

http://www.lesechos.fr/economie

 
Modélisation - Simulation laminage -  R&D
                                           

Aujourd'hui, Aubert & Duval est un leader mondial sur plusieurs marchés, sa mission est de conseiller, concevoir, élaborer, produire et commercialiser des solutions métallurgiques de pointe pour les projets des industries les plus exigeantes : aéronautique, aérospatiale, énergie, automobile et compétition, médical, outillage et construction mécanique...

 www.aubertduval.fr

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami
  • Flux RSS